U 19 FCM : à cloche pied …

April 17, 2017

En ce week –end Pascal, c’est comme ça que les marmandais ont livré leur rencontre décisive à Villenave en terre bordelaise.

Rien ne sera facile cette saison pour les jeunes marmandais et le moins que l’on puisse dire, c’est que cela se vérifie de week-end en week-end, l’occasion aussi de saluer le courage de ce groupe. Privé de plusieurs éléments mais c’est le cas depuis le début de la saison, les jeunes marmandais sont allés affronter Villenave, une des valeurs sûres de ce championnat de DH qui lui pouvait compter sur le retour de plusieurs éléments habitués en jouer en senior.

Les marmandais pouvaient ils l’emporter ? Au vue de la rencontre et de la prestation des deux formations, non. Pouvaient-ils ramenaient un point en guise de chocolat ? Oui

Villenave va être la première formation à se lancer à la chasse aux œuf, et s’installer dans le camp marmandais, des marmandais quelque peu hésitant avec ce coup franc concédé et cette hésitation de Marco Cerutti (2ème) mais le ballon passe au dessus après un rebond devant le gardien marmandais.

3ème, et nouveau coup franc pour les locaux, nouvelle alerte sans frais.

Si du côté de Villenave, on a sorti les paniers, les jeunes espoirs marmandais sont frileux et vont concéder l’ouverture du score sur corner avec un ballon expédié au second poteau puis remisé plein axe et bingo un œuf dans l’escarcelle devant une défense apathique (9ème).

11ème, opportunité de réaction avec un coup franc de Maël Rigo mais Enzo Nespoulous ne peut convertir.

Villenave tient le ballon et se procure une grosse occasion à la 20ème, il faut tout le sang froid de Thomas Barbarisque pour sauver l’équipe d’un excès de chocolat.

Dans la minute suivante, c’est Alexy Lagleyre qui va trouver un œuf, ni au fond des buts, ni dans son panier mais sur son genou et sa rotule, victime d’un geste non maîtrisé, le jeune attaquant doit sortir sur blessure ; l’adversaire s’en sort sans se faire sonner les cloches avec un simple avertissement. Pour le jeune Alexy Lagleyre, la cueillette est terminée. Ce n’est pas pour arranger les affaires du FCM 47. Villenave continue de dominer les débats et se procure une nouvelle offensive mais le tir de Gundogdu est bien stoppé par Marco Cerutti (28ème). Les marmandais vont alors réagir et se montrer plus entreprenants avec un centre de Maël Rigo qui trouve Abdel Maha mais sa reprise de la tête n’est pas cadrée (31ème). Camille Boïto se lance dans un raid mais trop esseulé, il ne peut obtenir qu’un corner (39ème). C’est mieux côté FCM, victime peu être au départ d’une indigestion de chocolats. 42èmen, combinaison Nespoulous – Asmane pour un centre d’Enzo Nespoulous qui alerte Maël Rigo esseulé au second poteau mais sa reprise de la tête n’est pas cadrée alors que Dupon était battu. 45ème, Maël Rigo rentre dans l’axe, fixe et sert Pierre Berthelot qui rate son duel avec Dupon. Mi-temps de cette chasse aux œufs et si Villenave mène logiquement au score, les marmandais avec un peu d’efficacité pouvaient revenir.

La pause permet de sonner les cloches pour mieux appréhender la seconde période. Maël Rigo adresse un très bon corner rentrant qui manque de surprendre Dupon (48ème).

52ème, Villenave se procure une offensive mais sans dommage. Les marmandais sont mieux avec une action de Pierre Berthelot mais son centre ne peut être bonifié par Maël Rigo (56ème). Audibert pour les locaux sollicitent Marco Cerutti (66ème) mais le gardien marmandais gère. Le FCM est mieux mais ne parvient pas à se procurer de situations franches. Et comme il était dit que le FCM n’arriverait pas à forcer le scenario, Villenave va bénéficier d’un pénalty logique pour doubler la mise (67ème).

Changement d’organisation, le FCM repart à la chasse aux œufs en sonnant la cavalerie, Villenave recule, subit mais comme les marmandais n’arrivent pas à inquiéter Dupon ou à se procurer de situations franches, les locaux font parler leur expérience, multiplie les changements, gagnent chaque seconde possible et font tourner la pendule. Le but attendu n’arrivera pas malgré les tentatives de Loïc Singlande, de Thomas Balutet, de Maël Rigo, Dupon sauve la chocolaterie avec notamment un double arrêt de grande qualité et Camille Boïto va manquer le cadre sur la dernière possibilité.

Pas d’œufs récupérés au classement mais un blessé supplémentaire, parfois y –a des trucs qui clochent mais en ce week-end pascal, faut-il être surpris ?

 

 

 

Le groupe : Marco Cerutti, Thomas Barbarisque, Enzo Nespoulous, Samuel Luciathe, Alexy Lagleyre, Abdel Maha, Maël Rigo, Pierre Berthelot, Quentin Marès, Neels Beauvilliers, Loïc Singlande, Camille Boïto, Hicham Asmane, Thomas Balutet

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

POSTS A L'AFFICHE

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

POSTS RECENTS
Please reload

ARCHIVES
Please reload

MARMANDE, ALLEZ LES BLEUS

© COPYRIGHT 2016, BY FCM47