U 19 FCM : A voté

April 24, 2017

 

La réception de Libourne, solide 4ème du classement était au menu de ce week-end électoral pour des marmandais dans l’obligation de l’emporter pour garder espoir de se maintenir.

Les derniers sondages ne les donnaient pas favoris et il faut dire que la campagne électorale entamait depuis des mois maintenant ne s’est pas déroulée dans les meilleures conditions. De meeting en meeting, c’est dernières semaines, les U 19 marmandais se sont efforcés de convaincre. Nous maintenus, on organisera un tournoi de baby foot avait lancé Camille Boïto.

Le bureau de vote ouvrait à 15h30 et il ne fallait pas être en retard puisqu’ à peine le temps de siffler le début de la rencontre, les marmandais subtilisaient le ballon à la défense libournaise, Alexy Lagleyre alertait Fernandes qui repoussait la tentative du jeune attaquant mais Pierre Berthelot était là prompt à reprendre et à conclure d’une reprise pour envoyer un premier bulletin dans l’urne. 45 secondes de jeu, et le FCM 47 menait 1 – 0. A l’aller, l’équipe de Libourne avait fait mieux en ouvrant le score au bout de 24 secondes pour emballait le match et mener 4 – 0 au bout d’un quart d’heure devant des marmandais passifs et surpassés mais depuis il y a le changement...

Le scenario ne sera pas inversé, même si Alexy Lagleyre se procure une autre opportunité (3ème) ou toujours par Alexy sur une reprise d’un centre d’Enzo Nespoulous (5ème), l’efficacité n’est pas au rendez vous.

Pierre Berthelot va bien doubler la mise à la 11ème après un décalage d’Alexy Lagleyre mais le vote n’est pas validé, au moment de passer dans l’isoloir, Pierre est en position de hors jeu et l’arbitre invalide le vote.

Cet avantage au tableau d’affichage n’a pas l’effet escompté, les marmandais balbutient leur football, manquent de maîtrise et font preuve d’un manque d’investissement.

Libourne en profite pour se procurer une première offensive (16ème) puis une deuxième dans la foulée avec un centre venu de la droite et une reprise juste à côté (17ème), de quoi relancer les élections.

Il faut s’en remettre au ministre de la défense Thomas Barbarisque pour resserrer les boulons et éviter un tour de scrutin.

Pas grand-chose à se mettre sous la dent côté candidat même si Pierre Berthelot alerte Maël Rigo dont la reprise du gauche fuit le cadre (19ème). La combinaison du duo Lagleyre/Berthelot permettra d’obtenir un corner mais pas plus (22ème).

Nathan Boyer joue les scrutateurs et tente un tir lointain qui passe loin des urnes (31ème).  

Le jeu marmandais manque de justesse, comme si l’enjeu de ces élections prenait le pas sur le contenu à produire, sur les promesses de campagne.

On avait beau consulter la feuille de dépouillement, le score affichait seulement 1 - 0  et la formation de Libourne pouvait légitimement faire passer des frissons dans le dos des supporters locaux.

38ème, sur un contre, Théo Daumières lançait Pierre Berthelot mais Fernandes le gardien des Pingouins sortait au pied et parvenait à éloigner le danger.

42ème minute, c’est là que Maël Rigo va percuter dans le couloir gauche, éliminer deux adversaires, résister à un troisième, revenir dans l’axe et centrait en retrait pour Alexy Lagleyre dont la reprise vient se loger dans le petit filet et par là même expédier un deuxième bulletin de vote. Dans les arrêts de jeu du premier acte, Maël Rigo est au coup franc et sur une combinaison appelait « suffrage indirect » travaillée à maintes reprises à l’entrainement va trouver Loïc Singlande qui vient à son tour déposait son vote dans l’urne électorale. 3 – 0 à la pause, le score est bien flatteur pour les espoirs marmandais mais c’est la démocratie.

48ème, Thomas Balutet, chef de campagne alerte Alexy Lagleyre qui ne ménage pas ses efforts sur le front de l’attaque et vient défier Fernandes mais le tir du marmandais après son crochet n’est pas cadré par un excès de précipitation.

Libourne n’abdique pas et profite d’une erreur de la défense locale pour porter le danger devant le but de Dorian Chauteau (54ème), fort heureusement sans dommage avec un vote par procuration qui passe juste à côté.

Abdel Maha, Quentin Marès et Camille Boïto font leur apparition sur la liste électorale, histoire d’élargir le débat et de reprendre le programme électoral.

Juste avant la pause fraicheur, Libourne profite d’une faute de main de Dorian Chauteau pour réduire l’écart et expédiait un bulletin dans l’urne (68ème), 3-1.

Ça va réveiller les candidats marmandais qui vont dès lors montrer des meilleures choses dans  le contenu et dans le programme avec à la baguette Hicham Asmane et Nathan Boyer.

Après un centre et une énième offensive, Pierre Berthelot se joue de son vis-à-vis et délivre une passe décisive à Abdel Maha qui expédie un nouveau bulletin dans l’urne (72ème).

Le collectif prend la pas avec une offensive entre Abdel Maha et Maël Rigo, qui combine ensuite avec Camille Boïto qui remise lui pour Pierre Berthelot mais le tir fuit la cadre (75ème). Le FCM fait enfin preuve de maîtrise, Camille Boïto va subtiliser un ballon à la défense adverse et alerter Abdel Maha qui manque le cadre (81ème). Côté visiteur, Nougarède vient jouer à plusieurs reprises les pompiers de service pour éloigner le danger. 82ème, Nathan Boyer sert Pierre Berthelot dans la profondeur, qui vient gagner son duel avec Fernandes et convertir un nouveau bulletin de vote, son deuxième de l’après midi.

Et même si les espoirs marmandais vont ensuite délivrer de belles séquences collectives, la feuille de dépouillement en restera là avec ce succès 5 – 1 devant une formation de Libourne qui n’aura jamais fermée le jeu, un succès qui permet de croire encore à la « remontada » et à Camille d’organiser un tournoi de baby foot…

 

Le groupe : Chauteau, Marès, Balutet, Barbarisque, Nespoulous, Boyer, Asmane, Lagleyre, Berthelot, Boïto, Maha, Singlande, Rigo, Daumières,  

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

POSTS A L'AFFICHE

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

POSTS RECENTS
Please reload

ARCHIVES
Please reload

MARMANDE, ALLEZ LES BLEUS

© COPYRIGHT 2016, BY FCM47