Coupe Louis Coué :

October 15, 2018

FC Marcellus B – FC Marmande 47 B : 1 – 1 (3-4 tirs au but), le bal des vendanges

 

C’est à Marcellus,  à proximité des coteaux de Cocumont que cette rencontre se disputait là ou le raisin est roi, là ou le vignoble  est exploité depuis le 11ème siècle.

Deux clubs qui naguère s’affrontaient pour finalement avec raison s’associer pour faire de ce versant du marmandais une place forte avec pour appellation ASMC. Et si au fil des années, les vendanges se sont mécanisées, les puristes gardent en mémoire les vendanges à l’ancienne.

Les vendanges, voilà un  support tout trouvé pour aborder cette rencontre placée un vendredi soir en lieu et place de l’entrainement.

Comme à l’époque, c’est donc une équipe de saisonniers qui avaient convergé vers les coteaux pour aller récolter le précieux sésame dans l’idée pourquoi pas d’en faire un bon millésime.

Panier dans une main, sécateur dans l’autre, la troupe partait à l’assaut mais avant d’ouvrir le banc des vendanges, Ryade Chaibi se blessait sur le terrain d’échauffement en se prenant les appuis dans un trou. C’est donc avec un équipier en moins que commençait cette journée de labeur. Côté local, on avait choisi de mettre le tombereau à vendange en bas des rangs de vigne, histoire de mieux protéger les cuves enfin les buts vous l’aurez compris.

Pour les jeunes marmandais, c’était pour certains les premières vendanges, pour d’autres un retour de blessure et pour les autres une nouvelle opportunité de continuer l’apprentissage de ce jeune groupe.

Chacun prenait son rang pour commencer la récolte.

Alix Simon, nouvel entrant trouvait Diego Azevedo mais le gardien détournait la reprise de la tête (6ème).

Que ce soit avec des ciseaux, des sécateurs, des épinettes, les marmandais ont plusieurs occasions de conclure et de mettre quelques raisins dans la hotte mais le coup franc de Marouane Zine ne trouve pas le cadre, le tir de Diego Azevedo est détourné, comme la reprise de Marouane Zine ou la frappe d’Hicham Asmane fuit le cadre.

20 minutes ont passé et rien à mettre dans la hotte. La fin de la première mi-temps ne sera pas mieux, chacun continue d’avancer dans son rang mais personne n’est dans le même rythme ou d’autres ont pris le rang à l’envers. Mathieu Teixeira n’a pas de travail à faire, il regarde ses partenaires dévaler la colline et reste à côté de la benne dans l’attente du retour  des vendangeurs.

Un retour qui se fait dès le coup de sifflet de l’arbitre mais chacun est bredouille, quand des grappes étaient bonnes, certains ne les ont pas vu et ont continué à avancer, et bien souvent les uns et autres ont cueilli des grappes avec le plasmopara viticola, le mildiou, cet ennemi numéro un de la vigne, ce champignon parasite, d’autres souffrent de l’oïdium, bref rien à se mettre sous la dent.

Le vin n’est pas tiré qu’il a déjà un goût amer.

Après la pause et quelques modifications, les vendangeurs reprennent leur chemin.

Seize secondes et Marouane Zine vient défier Paolo Cunha le dernier rempart local mais il manque la conclusion du pied gauche. Une minute et trente secondes et c’est ensuite Diego Azevedo qui reprend un centre d’Alix Simon mais ne parvient pas à conclure. 47ème minute, Marouane Zine rate de nouveau son duel avec le portier et ne trouve pas le cadre.

Pas simple la viticulture…

Une faute anodine plus loin sur un corner offensif, un ballon long, une mauvaise protection de balle et Matthias Dalbo le marmandais néo marcellusien  d’un tir lointain vient déflorer la marque avec le concours de l’état du terrain qui fait monter le ballon au prix d’un rebond facétieux (50ème) pour le jeune gardien qui était déjà au sol. Ce sacré Matthias tel un chasseur connaissant son territoire a déjà une parfaite maîtrise du terrain local. Ce sera d’ailleurs le seul et unique tir des locaux.

Côté local, ce but valide encore plus leurs intentions et la benne à vendange est confortée tout en bas des rangs de vigne avec un supplément d’énergie qui vient doper le mental et décupler les forces, ça sent la mise en bouteille.

Loïc Singlande, Smael Benouahab, Georges Elolongue, de nouveau Loïc Singlande, Smael Benouahab, Hicham Asmane y vont de leurs tentatives en l’espace de 10 petites minutes mais rien n’y fait, la maladresse est bien présente, le manque de justesse accompagnent les jeunes marmandais. L’équipe de vendangeurs arpentent toujours les coteaux d’un match vite transformé en attaque/défense et ce sont tour à tour Georges Elolongue, Alix Simon, Axel Labeau, Georges Elolongue de nouveau comme Alix Simon qui vont rater l’opportunité d’égaliser. Depuis le vignoble, le clocher de l’église est visible et on peut apercevoir qu’il reste 15 minutes.  On s’affaire donc à la tâche côté local à faire défiler le temps.

Toujours dans l’approximation, dans la difficulté, dans les mauvais choix, les réservistes marmandais ont le mérite de pousser et de continuer à y croire et c’est Axel Labeau (18ans) qui vient égaliser d’un tir croisé à quelques minutes de la fin. Valmont Zanardo par deux fois ira de ses tentatives mais le score n’évoluera plus.

C’est donc aux tirs au but dans cet exercice technique que les marmandais vont s’imposer avec Mathieu Teixeira (17ans) qui va faire le nécessaire dans les buts pendant que ses coéquipiers vont assurer le reste. L’équipe marmandaise a donc bien vendangé, elle va pouvoir passer à autre chose. 

 

Sébastien Monglun

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

POSTS A L'AFFICHE

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

POSTS RECENTS
Please reload

ARCHIVES
Please reload

MARMANDE, ALLEZ LES BLEUS

© COPYRIGHT 2016, BY FCM47