FC Marmande 47 B – Stade Saint Médardais A : 0 - 4

November 13, 2018

Un « déluge » de buts

 

Les réservistes marmandais recevaient le Stade Saint Médardais, tombeur la semaine précédente du leader Talence invaincu. Une affiche prometteuse. Le bulletin météo annonce pour l’occasion une rencontre équilibrée avec des statistiques similaires même si les visiteurs girondins ont une défense plus imperméable que les jeunes marmandais.

Le match débute, la première opportunité est pour les visiteurs avec un corner et quelques frissons dans la défense (6ème). Alix Simon de son côté y va de sa tentative mais avec un peu de « précipitation », le ballon n’est pas cadré (12ème).

Le jeune milieu de terrain y va au sortir d’une action collective et « arrose » le but adverse sans plus de succès (21ème).

Un ballon  dans la profondeur et Benjamin Ferrières réalise une sortie à point nommé pour dégager le ballon, celui atterrit malheureusement sur un attaquant adverse, Yohan Duboulih est prompt mais se voit sanctionné par l’arbitre de la rencontre. Sur le coup franc, Rochaelou n’a pas de mal à convertir et à conclure, il « flotte » au dessus de  la défense locale qui manque de rigueur et le girondin en profite pour ouvrir la marque (23ème). Première averse sur une défense trop laxiste.

La réaction ne tarde pas et Smael Benouahab vient dans la surface placé un tir lobé après un service d’Alix Simon mais il ne parvient pas à conclure (25ème). Comme pour « glisser » encore sur cette rencontre, les visiteurs profitent dans la foulée d’une approximation pour doubler la mise, Roques n’ayant pas de mal à convertir cette offrande (26ème). La « crue » s’amplifie et les visiteurs profitent de l’apathie locale pour mener au score. Smael Benouhab tente bien de porter le danger mais il manque de soutien sur deux offensives (32ème et 40ème). Et quand Théo Daumières délivre une belle frappe comme pour donner une « éclaircie » dans le ciel assombri, Barrère sauve son équipe avec une parade de qualité (35ème).

Il faut la pause pour permettre un « arc en ciel », et dès la reprise, pas de doute, les jeunes espoirs marmandais réagissent. Tom Crosetta s’échappe et centre, Théo Daumières ne peut conclure en se jetant (46ème). Nouvelle action et un ballon pour JP Antunes mais il hésite à frapper en position idéale et laisse passer sa chance de conclure (56ème). Le radar météorologique permet de meilleurs relevés même si certaines « précipitations » ne permettent pas de revenir à la marque.

C’est ensuite sur corner que les marmandais ont une nouvelle opportunité mais Valmont Zanardo en bonne position manque le cadre (68ème). Trois petites minutes plus tard, c’est Kévin Marmasse qui au prix d’un geste acrobatique alerte Barrère. Sur leur première offensive en deuxième période, les visiteurs vont remplir le « pluviomètre » avec à l’origine un coup franc qui se termine par un csc de Loïc Singlande (82ème). Il « pleut des cordes » ou il « pleut des hallebardes », à chacun son expression, le FCM prend l’eau et concède même un nouveau but à la 85ème sur un coup franc. Kévin Marmasse ira d’une nouvelle tentative pour montrer que le groupe n’abdique pas mais rien n’y fera.

« L’érosion » est bien là.

Un match à oublier avec un score lourd mais l’équipe a montré des ressources en seconde période, elle méritait de réduire l’écart mais en football, pas de science exacte, les jeunes marmandais ont déjà eu à le subir. Une bonne nouvelle, après la pluie vient le beau temps, le vent a déjà chasser les nuages qui régnaient sur Michelon.

 

Sébastien Monglun

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

POSTS A L'AFFICHE

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

POSTS RECENTS
Please reload

ARCHIVES
Please reload

MARMANDE, ALLEZ LES BLEUS

© COPYRIGHT 2016, BY FCM47