Lyazid Bahlali nommé à la coprésidence du FCM47




Lyazid Bahlali, 37 ans, rejoint Bertrand Tunica à la présidence du FC Marmande 47 pour la saison 2022/2023. Originaire de Marmande, Lyazid Bahlali connaît bien le FCM47 pour y avoir joué pendant de nombreuses années dans sa jeunesse. Ces dernières années, Lyazid officiait au club en tant qu'arbitre et avait intégré le Conseil d'Administration du club. Il s'est confié au club sur sa volonté de s'investir pleinement dans cette nouvelle mission de co-président.


Bonjour Lyazid ! Peux-tu nous parler de ton parcours et de cette nomination à la coprésidence du FCM47 que tu as accepté ?


L.B : "Le FCM47, c'est un club auquel je suis très attaché. J'ai débuté le football en 1989 ici à Marmande, j'ai joué une dizaine d'années avec une interruption où j'avais complètement arrêté le football. J'ai repris tardivement à Sainte-Bazeille pendant deux ans avant de revenir au club en 2005/2006. Malheureusement je me suis gravement blessé avec une rupture des ligaments croisés et j'ai donc arrêté ma pseudo carrière footballistique cette saison là (rires). Par la suite j'ai complètement décroché avec le football même si j'ai continué à venir au stade pour voir des matchs. Je suis véritablement revenu en 2018 au moment où mon fils a eu l'âge pour prendre sa première licence. A ce moment là, le club était à la recherche d'un arbitre pour couvrir les matchs du FCM47 et je me suis lancé dans cette mission. L'année dernière j'ai souhaité m'investir encore un peu plus en rejoignant le Conseil d'Administration du club. Lors de la dernière Assemblée Générale, il a été proposé au CA que je sois à la coprésidence, chose que j'ai acceptée avec plaisir".


Comment abordes-tu cette mission de coprésident ?


L.B : "Avant tout je dirais que c'est une très grande responsabilité car c'est le club phare du département et le FCM47 est sur belle dynamique de structuration. Au delà de cette responsabilité, c'est bien entendu un honneur et une très grande fierté car c'est un club pour lequel j'ai beaucoup d'attachement. Certes c'est une mission qui ne sera pas évidente mais je suis quelqu'un qui aime ce genre de challenge, qui aime sortir de sa zone de confort pour relever des défis. Mon dévouement sera total et c'est une mission très motivante quand on connaît le club aujourd'hui qui est le fruit d'un travail effectué par Bertrand, Jean-Baptiste Coat, Stéphane Labat ainsi que leurs prédécesseurs, sans oublier Bernard Zoia, Christophe Pruvot et tous les bénévoles et éducateurs. Chacun a pu apporter sa pierre à l'édifice. C'est une superbe aventure qui m'attend accompagné de Bertrand que j'apprécie beaucoup humainement. Je pense que l'on va former un bon binôme qui va permettre d'aider le FCM47 dans sa progression surtout sur cette année charnière que ce soit pour les séniors ou pour les U17 Nat".


Justement cette année les U17 évolueront en National pour la première fois dans l'histoire du FCM47, une première qui vient confirmer tout le travail réalisé dans la formation des jeunes joueurs..


L.B : "C'est une aventure footballistique et humaine incroyable que nous allons vivre, ce sont des moments uniques et nous voulons faire en sorte que ces moments uniques deviennent plus réguliers dans la vie du club, à la fois pour les U17 mais aussi pour les autres catégories jeunes. Il faudra aider cette équipe U17 à faire une belle saison à ce niveau et il faudra poursuivre notre travail sur la formation pour que toutes les catégories puissent continuer à progresser. Nous sommes un club axé sur la formation, c'est l'essence même du projet et nous avons l'ambition de faire en sorte que notre équipe séniors puisse s'appuyer sur un futur vivier issu quasi exclusivement de notre école de football.


Quelles sont pour toi les qualités requises pour exercer cette mission de coprésident ?


L.B : "Le football est un sport qui véhicule des valeurs importantes et il est de notre devoir de valoriser ces valeurs, de faire en sorte qu'elles soient à la base de notre projet : la solidarité, le respect, le partage, la tolérance... C'est important que tout le monde tir dans le même sens; La présidence d'association, c'est quelque chose que je connais car je suis président d'une autre association depuis 6 ans, je pense avoir de l'expérience dans ce domaine. Avec le recul, je dirais qu'il faut savoir faire preuve d'adaptabilité. Aujourd'hui, un bon président selon moi c'est quelqu'un qui sait s'adapter aux différentes personnalités que l'on retrouve dans un club de football que ce soit au niveau des joueurs, des éducateurs, des bénévoles ou des parents. Il faut savoir fédérer sur le terrain mais aussi en dehors. Chaque composante d'un club est importante, nous formons une équipe. Il y a une identité club ici à Marmande, on souhaite que nos joueurs s'identifient à cette identité, qu'ils portent fièrement les couleurs et les valeurs du FCM47".




ACTUALITÉ
ARCHIVES