Pôle Féminines jeunes (FCM47) : une saison de progression


Retour sur la saison 2021/2022 des équipes féminines jeunes du FCM47 (U11-U13 / U14-U15 / U16/U18) avec l'analyse des coachs Ophélie Piegad, Willy Jousseaume et Thomas Hurtel


U11/U13 Féminines

Willy Jousseaume : "Après les équipes U15 et U18 à 11, le FCM47 a développé cette année son pôle féminin avec la création d'une équipe U11/13. Le championnat s'est déroulé en 2 phases. La première phase était un brassage entre 6 équipes du Lot et Garonne. Nous avons réussi à terminer à la 1ére place avec 5 victoires en 5 matchs. La seconde phase était un championnat aller/retour avec les mêmes équipes du département. Sur les 10 matchs, nous en gagnerons 9 pour 1 seule défaite (4-3) face à Ste Livrade et devenant ainsi champion du Lot et Garonne.

Nous participons également à la finale régionale Festival U13 Pich à Gujan-Mestras. Ce tournoi nous a permis de rencontrer les meilleures équipes de chaque département. Nous terminons 10ème sur 12 avec la découverte de la problématique de l'impact athlétique jamais rencontré dans notre championnat. Ensuite nous avons participé à 3 tournois. Le 8 mai à Lamagistère que nous remportons puis le 29 mai au SA Mérignac où nous terminons 2ème, sans prendre de but mais en ayant marqué 1 but de moins qu'Angoulême, et le dernier lors du weekend de cohésion le 5 juin à Arsac où nous terminons aussi à la seconde place, en ayant encaissé seulement 1 but dans le tournoi contre Labastidienne vainqueur du tournoi.


Les filles ont énormément progressé sur le plan collectif et individuel grâce à leur assiduité aux entraînements. Elles sont beaucoup à l'écoute et demandeuses de conseils pour progresser. On se rappelle avec Ophélie du 1er match amical en septembre et du grand chantier qui nous attendait avec des filles qui baissaient la tête. Maintenant elles proposent du jeu alléchant et savent répondre au défi athlétique montré lors des tournois. Aujourd'hui avec le travail que nous avons effectué les filles ont grandi sur le plan mental avec beaucoup de solidarité et d'encouragement entre elles. Elles forment une belle équipe".

U14/U15 Féminines

Ophélie Piegad : "Nos U14/U15 féminines ont survolé la phase de brassage en première partie de saison ce qui nous a permis d'accéder au championnat Régional niveau 1. Elles commencent ce dernier par une défaite face au stade bordelais où elles font un non match. Ce sera la seule de la saison en match officiel. Même si nous avons un passage à vide en milieu de saison, les filles finiront premières du championnat alors qu'une majorité étaient internes en sport étude avec la difficulté que cela implique pour travailler à l'entraînement... Heureusement toues les filles seront très investies toute la saison. Le championnat pris fin le 9 avril et nous avons participé à quelques tournois.

Si les filles ont vraiment progressé sur le placement et l'occupation de l'espace, il y a encore du travail à effectuer à tous les niveaux mais je dirais encore plus sur la transition défensive/offensive. C'était un groupe très hétérogène avec d'énormes écarts de niveau mais tout le monde a pu jouer. C'est un groupe qui a de belles capacités, les saisons à venir seront prometteuses, j'attends encore beaucoup d'elles car elles sont capables de bien plus".


U16/U18 Féminines

Thomas Hurtel : "Une saison qui s'est déroulée en deux phases. La première phase de brassage où nous partons dans l'inconnu : un groupe nouveau avec des arrivées du foot à 8. La génération U17/U18 sort également d'une année en foot à 8 tandis que les jeunes U16 ont une faible expérience du foot à 11, tronquée par deux années de covid. Nous sommes dans une poule qui reste difficile avec le FC Girondins de Bordeaux et le FCE Mérignac Arlac qui finiront respectivement à la première et troisième place de R1. De notre côté, les filles ont validé une belle troisième place avec un gros match notamment contre le RC Bordeaux où nous avons bafouillé pendant la première mi-temps avant de lâcher les chevaux en deuxième mi-temps où nous marquons 8 buts !

Sur la deuxième phase, nous partons sur une nouvelle problématique avec la perte de notre gardienne. En perte de confiance, nous avons senti davantage de stress et nous avons eu des difficultés à pratiquer notre football même si nous avons été capables de faire des matchs fous comme les deux victoires consécutives face au SA Mérginac et face à Trélissac.


Le groupe doit apprendre à mieux quadriller le terrain sur notre phase offensive et à prendre confiance devant le but. Elles en sont capables et elles l'ont démontré que ce soit à l'entraînement et en match. Mais il faudra en faire encore plus et surtout rester concentrer".


Bravo à l'ensemble des 3 groupes pour cette saison !






ACTUALITÉ
ARCHIVES